Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec keltia

Keltia

par Andrev

publié dans Feiz , Foi , Breizh , Bretagne , Keltia , Pask , Ireland , Iwerzhon , Celtes , Britain

Hiziv Lun Fask, deiz adsav ar Gelted, hervez hetoù an tad Yann-Vari Perrot

*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*

«Сегодня Пасхальный понедельник, день пробуждения кельтов, согласно пожеланиям отца Жан-Мари Перро, бретонского священника»

*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*

Heute Ostermontag, der Kelten Feiertag

*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*

Aujourd'hui Lundi de Pâques, jour du relèvement des Celtes, selon les voeux de l'abbé

Jean-Marie Perrot

N'eo ket mervel a rin, met bevañ, hag ec'h embannin oberoù meur an Aotroù! (Salm 118 (117)

N'eo ket mervel a rin, met bevañ, hag ec'h embannin oberoù meur an Aotroù! (Salm 118 (117)

*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*

Keltia

*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*

Voir les commentaires

Merc'h Ryan

par Andrev

publié dans Iwerzhon , Ireland , sevenadur , Keltia , Angleterre

Voir les commentaires

Gwener ar Groaz eo!

par Andrev

publié dans Breizh , Feiz , Bretagne , Foi , inculturation , Europa , Keltia , Gwener ar Groaz

Gwener ar Groaz eo!

Dont a ra, a-hed ar bloaz, gouelioù an Iliz da reiñ tremp d'ar feiz hadet ha maget ennomp bemdez a-hed an deiz, eus ar beure betek an noz.

Lod eus ar gouelioù-se a vez ivez lidet en ti. Gwener ar Groaz dreist-holl.

N'eo ket c'hoazh sonet teir eur ouzh horolaj an ti. Bras ha bihan emaomp aze holl, daoulinet war leur an ti, troet hon daoulagad ganeomp warzu ar groaz a-istribilh a-us mantell ar siminal.

Pa sko teir eur ouzh an horolaj e stouomp holl a-gevret betek daoublegañ da bokat d'an douar yen. Raktal goude e lavaromp a-gevret teir gwech "Pater noster" hag "Ave Maria", hon divrec'h ganeomp astennet war-zu ar groaz.

Hiriv n'eus merenn vihan ebet da gaout. Hini ac'hanomp ne sav c'hoant klemm gantañ.

Gwener ar Groaz eo!

(Tad Medar An tri aotroù)

Voir les commentaires

Ar Gouezel unyezh

par Andrev

publié dans Keltia , Ireland , Iwerzhon , inculturation

Voir les commentaires

Manac'hegezh

par Andrev

publié dans Monachisme et pays celtes , Keltia , Celtes , Feiz , Foi

Ermitage de saint Brendan, à Aranmore
Ermitage de saint Brendan, à Aranmore

*

Sheik Imran Hosein – atersadenn e bro-Serbia 22 Here 2015

 

Je vois partout que les arguments du monde occidental sont d'une très grande pauvreté face à la religion et aux moeurs des Mahométans. C'est un monde qui se moque d'un autre, arguant de sa supériorité, de ses "Lumières", de ses moeurs "libérées", de ses démocraties idéales et même de son christianisme dont il se fout royalement, alors que les vraies moeurs et foi chrétiennes y ont disparu depuis longtemps: celles-ci ne sont plus qu'une idée vague, à laquelle on se raccroche quand le radeau de la méduse va à vau-l'eau dans un océan de crimes légaux: 600 avortements dans l'hexagone le jour des derniers attentats parisiens. De quel côté est la folie? Pour toutes ces choses, j'apprécie cette intervention du Sheikh Imran Hosein par Tesha Teshanovich, le 22 Octobre 2015 en Serbie, que je découvre le lendemain de la fête de saint Colomban! J'en cite un extrait: le Sheik se réfère ici à une prophétie où il est question d'un rapprochement avec les chrétiens.

« Je pose cette question aux musulmans en Bosnie : qui donc sont ces chrétiens dont le Seigneur Dieu a parlé dans le Coran en disant qu'ils deviendront les plus proches des musulmans en amour et affection ? Le Coran continue et les identifie et dit qu'ils seront des gens qui s'accrochent au monachisme et à la prêtrise. De nos jours, dans une partie de la Chrétienté, le prêtre doit se cacher de la police car elle a contre lui 25000 chefs d'accusation de pédophilie. De nos jours, dans une partie de la Chrétienté, les monastères sont maintenant devenus des McDonald's, mais dans l'autre partie de la Chrétienté, les monastères sont encore en fonction, la vie monastique est encore respectée et gardée en haute estime, et le moine a une place spéciale dans le style de vie chrétien. Le Coran continue en disant, au sujet de ces chrétiens qui seront les plus proches des musulmans en amour et affection, qu'ils ne seront pas des gens arrogants. Une partie de la Chrétienté s'est alliée avec une partie des Juifs dans le but de régner sur le monde, la Russie doit donc s'agenouiller devant eux, la Chine aussi, mais l'autre partie de la Chrétienté n'a pas cette arrogance »

Et je pensais à l'ancienne forme de christianisme que mon pays de Bretagne a oublié: si le Sheikh avait connu le monachisme celtique de Bretagne et d'Irlande, sans doute l'aurait-il cité dans son argumentation. Il faut ici rappeler que le monachisme n'est pas réservé aux moines, mais que c'est plutôt le chrétien qui doit s'appliquer à vivre comme un moine (à commencer par les membres de ce qu'on appelle le "clergé séculier"), comme ont voulu le faire dans mon pays tant de communautés vivant à l'ombre des monastères, et qui sont à l'origine de toutes ces paroisses mortes aujourd'hui, ou comme tant de princes européens ont voulu en épouser l'esprit: saint Judicael, saint Eric de Danemark, sainte Brigitte de Suède, saint Louis... Les lann, plou et tre étaient autant de laboratoires de la vie authentique pour Dieu et en Dieu, et qui ont donné leur nom à tant de localités en Bretagne: Lannilis, Ploërmel, Trebeurden... Puis est venu le "Moyen-Age" où quelque chose a basculé: l'organisation et la vitalité monastiques de la société bretonne avaient disparu après les invasions normandes, et les communautés se réfugiaient désormais au pied des hautes tours des forteresses, cependant que les anciennes paroisses gardaient leur nom celtique et qu'une majorité de l'ouest du pays gardait au fond de ses campagnes et la langue et l'esprit de l'ancien réseau Bretagne-Irlande.

*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*

Voir les commentaires

Kelted hag Hellenizourien

par G.G.M.

publié dans Maodez Glanndour , Preder , Celtes , Keltia

Arabat bezañ touellet gant an tunioù teknikel, evel pa vefent ar pep pouezuzañ. Ar skol a lavaro deoc'h ez eo aet war-raok al liverezh e bed ar C'hornog dre glask taolennañ an donder hag en trede ment, dre strivañ da skeudenniñ bevder al livioù hag all. Evidon n'eo ket aze emañ an arz : ne deo kement-se nemet troioù-micher, ur yezh. Met petra 'vo lavaret ? Sed ar pezh a gont. Gant hentennoù eeun-kenañ e c'hell un arz hag un arzour lavarout traoù meur.

Pezhioù moneiz ar Gelted n'int ket treset brav evel re an Helleniz pe ar Romaned, ha koulskoude ez int trec'h d'ar re-mañ. Lusk ar furmioù, bevder an dresadenn, heson bepred ha kenkoulz all skeudennoù ken disheñvel kenetrezo, a ziskouez ur speredelezh uheloc'h hag ur gizidigezh dreist-hini.

Ne ne nous laissons pas tromper par les ruses de la technologie et l'importance qu'elles se donnent. On vous dira à l'école que la peinture a progressé dans le monde occidental en cherchant à représenter la profondeur et la troisième dimension, ou encore en s'efforçant de rendre la réalité des couleurs, etc. Pour moi, l'art n'est pas là : ce ne sont là que des procédés, un langage. Mais que sera-il dit ? C'est cela qui compte. Un art et un artiste peuvent , avec des techniques très simples, dire de grandes choses.
Les pièces de monnaie des Celtes ne sont pas ciselées aussi finement que celles des Grecs ou des Romains, et pourtant, elles leurs sont supérieures. Le mouvement des formes, la vigueur du dessin, toujours harmonieux , et pourtant des images en même temps si différentes les unes des autres, montrent une esprit supérieur et une sensibilité géniale.

Maodez Glanndour – Kregin mor – emb. Al liamm, - 1987 - p. 104

Voir les commentaires