Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec angleterre

Jean de Bretagne et Jeanne de Lorraine

par Andrev

publié dans Breizh , Bretagne , Europa , Angleterre , Britain , Jeanne d'Arc

 

Jean V de Bretagne naît le 24 décembre 1389 au château de l'Hermine à Vannes. Il est le fils de Jean IV de Montfort, Duc de Bretagne, qui réunifia le pays après avoir vaincu Charles de Blois et déjoué le complot français visant l'annexion de la Bretagne. Avec l'aide de sa mère, Jeanne de Navarre, remariée à Henri IV d'Angleterre, et de son épouse Jeanne de France, il réussit à maintenir la paix dans le Duché, en dehors du conflit franco-anglais.
Cependant, marié à la fille du roi de France, Jean V porta secours à ce pays en 1415, et si l'armée française n'eût pas fautivement engagé la bataille contre les Anglais deux jours avant l'arrivée des Bretons, Jean eut sans doute évité aux Français la défaite cuisante d'Azincourt et les dévastations qui s'en suivirent dans leur royaume.
Jean V envoya par la suite son frère Arthur et 1200 hommes au secours de Jeanne d'Arc, ainsi que, en guise d'encouragement, une épée et plusieurs chevaux parmi les plus beaux de Bretagne.
Jeanne d'Arc ordonna alors, pleine de reconnaissance, que les couleurs de la Bretagne flottent aux côtés des siennes, à Beaugency le 18 Juin 1429.

 
Jean de Bretagne et Jeanne de Lorraine

Voir les commentaires

Merc'h Ryan

par Andrev

publié dans Iwerzhon , Ireland , sevenadur , Keltia , Angleterre

Voir les commentaires

Santez Kunesburga, Kuneswid ha Tibba

par Andrev

publié dans Bro-Saoz , Angleterre , Feiz , Foi

Saintes Kynesburga, Kyneswide et Tibba
----------------------------------------------------
Mortes vers 680. Commémorées les 6-7 mars.


Le Roi de Mercie Penda a été toute sa vie l'ennemi le plus inconditionnel de l'Eglise mais tous ses enfants sont devenus de fervents chrétiens et instruments pour amener beaucoup de gens à la Foi. Sa fille aînée Kyneburga a été mariée au roi Oswy de Northumbrie, Aelfrith, qui était le patron de Sr. Wilfrid durant ses premières années. Elle semble avoir habité avec son mari dans une relation de frère et soeur, tel qu'il a été rapporté que leur maison était comme un monastère. Après un certain nombre d'années, en 650, ils ont tout les deux décidé de quitter leur propriété royale, méprisant les choses de ce monde, "mundo contempto" comme la Chronique le dit. Aelfrith est mort peu après son entrée au monastère, mais Kyneburga a commençé à construire un couvent sur le site d'un vieux castrum romain que ses frères lui avaient présentés, appelé Dormancaster, sur la rivière Neve.
Kyneburga a vite été rejointe par un grand nombre de dames, "multi congratis virginibus", et parmi elles se trouvaient sa soeur Kyneswide et sa parente Tibba. Kyneswide, la plus jeune de filles du Roi Penda, avait fait voeu de virginité dès son plus jeune âge, ce qui n'avait pas empêché son frère Wulfhere d'arranger un mariage politique pour elle avec le roi Offa, des Saxons de l'est. Quand fut venu le temps de la noce de la princesse, elle recommanda sa cause à Notre-Dame-Sainte-Marie et la essaya de convaincre Offa de l'excellence d'une vie totalement vouée à Dieu. Elle a si bien réussi qu'Offa démissionna de son Royaume et partit en compagnie de Saint Egwin, en pélerinage à Rome où il mourut comme moine. Ce qui laissa Kyneswide libre pour embrasser la vie religieuse à Dormancaster et succéder à sa soeur comme son abbesse quand Kyneburga mourut aux environs de 680.

Le village de Castor, comme on l'appelle à présent, est construit par-dessus les restes d'une grande villa romaine qui avait été désertée aux environs de 450 et sur laquelle Sainte Kyneburga érigera son couvent 200 ans plus tard. A l'époque romaine, Castor avait une réputation internationale pour la production de poterie fine et les traces de cette industrie peuvent être trouvées dans le "Champ de Normangate" où une crête est localement connue sous le nom de "Lady Conneyburrow's way", de toute évidence un vestige du temps du Couvent. La belle église actuelle est dédiée à Sainte Kyneburga et bien que de style normand principalement, il y a un tympan de l'église Saxone au-dessus du porche sud et une pierre taillée dans le mur du sud qu'on pense faire partie du sanctuaire Saxon original, qui était dans l'allée nord et où une chapelle a été restaurée et dédiée à Sainte Kyneswide. Les corps des Saintes ont été transférés à Peterborough dans la première partie du 11ième siècle et la Fête de la Translation a été conservée avec grande solennité au 6 ou 7 mars. La Chronique Anglo - Saxone rapporte que quand l'abbaye a été fondée par le roi Peada, ses soeurs Kyneburga et Kyneswide lui ont été associées et il y a une chapelle dans le transept sud de la Cathédrale qui leur est dédiée.


(Stanton, Cartwright, Darnell & Sauvage).

Voir les commentaires