Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sant Briog

par G.G.M.

Ceredigion, Kembre
Ceredigion, Kembre

*

1 ou 2 mai - Saint Brieuc

 

Né vers 409 à Ceredigion, dans l'actuel Pays de Galles, d'une famille de patriciens bretons. Quand saint Germain vint sur l'ile de Bretagne, il se joignit à lui et l'accompagna sur le continent pour sa formation, dont saint Patrick fut aussi élève. Il retourna en Bretagne insulaire, convertit sa famille, reçut la dignité épiscopale et fonda un monastère dans une vaste solitude, là où aujourd'hui existe la localité de Saint-Breock, en Domnonée. Ce n'est qu'à 70 ans qu'un soir de Pentecôte, il fut inspiré de traverser la Mor Breizh et d'aborder en Armorique, où les Bretons, depuis près d'un siècle, fondaient un nouveau pays. Brieuc toucha la côte de Domnonée (principauté du même nom que celle du sud-ouest de l'ile) à l'aber Wrac'h, puis gagna le Jaudy où le prince Conan, de Tréguier, lui octroya des terres pour fonder un monastère. Enfin, Brieuc continua vers l'est de la Domnonée où son parent, le prince Riwall, lui donna d'autres terres, dans l'estuaire du Gouet, et où il construira l'église Saint-Etienne pour son monastère, autour duquel naîtra la ville de Saint-Brieuc. Saint-Brieuc deviendra siège d'évêché quelque 350 ans plus tard, tandis que Brieuc lui-même avait autorité d'évêque, non pas pour un territoire donné, mais en son monastère et ses dépendances, au gré de ses pérégrinations et des octrois de terres qu'on voulut bien lui faire. « Son savoir, son expérience, sa bonté, ses miracles le mirent en si grande considération qu'on venait à lui de partout, et que sur toutes choses, spécialement en celles du salut, on n'avait confiance qu'en lui » (Dom Garaby)

Riwall, le fondateur de la Domnonée armoricaine, reçut les derniers sacrements des mains de saint Brieuc.

Quelques compagnons de saint Brieuc sont restés connus, tels Siec et Marc'han, qui donnèrent respectivement les noms des paroisses de Lancieux, près de Dinan, et Saint-Marcan près de Dol.

Sentant sa fin venir, saint Brieuc prescrivit un jeûne de six jours à ses compagnons et s'éteignit en l'an 502.

La translation des reliques de saint Brieuc à l'abbaye Saint-Serge d'Angers a eu lieu au milieu du 9ème siècle pour les protéger des envahisseurs Normands. En 1210, un bras, 2 côtes et quelques cervicales furent redonnées à l'Eglise de Saint-Brieuc. (Attwater, Bénédictins, Farmer, Gill, Husenbeth).

Dans l'art, saint Brioc est représenté en évêque avec un pillier ardent au dessus de lui. Deux autres paroisses de Domnonée portent sont nom: St-Brieuc-de-Mauron, dans le Porhoët malouin, et St-Brieuc-des-Iffs dans le pays d'Oc'h (non loin de Dinan).

Iliz veur Lanvriog, Devnon, Breizh

Iliz veur Lanvriog, Devnon, Breizh

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article