Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gwelet eo bet da gerzh

par G.G.M.

publié dans Salmoù

Gwelet eo bet da gerzh

Salm 68 (67) 25-36 (psaume 68)

*

Gwelet eo bet da gerzh, o Doue, kerzh va Doue, va Roue, er santual. Ar ganerien a yae a-raok, ha war o lerc'h an delennourien, e-kreiz ar merc'hed yaouank a skoe war an taboulinig.
Bennigit Doue er bodadennoù, bennigit an Aotrou, c'hwi diskennidi Israel!
Eno emañ Benjamin, ar bihanañ hag ar rener, priñsed Juda hag o bandenn, priñsed Zabulon, priñsed Neftali.
Da Zoue en deus gourc'hemennet ma vi galloudek. Starta, o Doue, ar pezh ac'h eus graet evidomp!
E-barzh da dempl, e Jeruzalem, ar rouaned a zegaso profoù dit.
Gourdrouz loen ar raoskl, bandenn an tirvi gant leueoù ar pobloù, ar re a zo gwisket a laonennoù arc'hant. Stlabezañ a ra ar pobloù en em blij er brezelioù.
Ar re vras a zeuio eus an Ejipt. Kush a hasto astenn he daouarn etrezek Doue.
Rouantelezhioù an douar, kanit da Zoue! Salmit d'an Aotrou, ~Ehan~
d'an Hini a ya war raok douget war neñvoù an neñvoù, an neñvoù peurbadus! Setu ma sav e vouezh, e vouezh galloudus.
Roit an nerzh da Zoue! E veurded a zo war Israel, e nerzh a zo er c'hoabrennoù.
Eus da santualioù, o Doue, en em ziskouezez spouronus. Eñ eo, Doue Israel, an hini a ro nerzh ha galloud d'ar bobl. Benniget ra vo Doue!

++++++++

On voit tes marches, ô Dieu, les marches de mon Dieu, de mon roi, au sanctuaire.

En avant sont les chanteurs, puis les musiciens, au milieu, des jeunes filles battant du tambourin.

"Bénissez Dieu dans les assemblées, le Seigneur, vous qui êtes de la source d'Israél."

Voici Benjamin, le plus petit, qui domine sur eux; voici les princes de Juda avec leur troupe, les princes de Zabulon, les princes de Nephthali.

Commande, ô Dieu, à ta puissance, affermis, ô Dieu, ce que tu as fait pour nous.

A ton sanctuaire, qui s'élève au-dessus de Jérusalem, les rois t'offriront des présents.

Menace la bête des roseaux, la troupe des taureaux avec les veaux des peuples; afin qu'ils se prosternent avec des pièces d'argent. Disperse les nations qui se plaisent aux combats!

Que les grands viennent de l'Egypte, que l'Ethiopie s'empresse de tendre les mains vers Dieu.

Royaumes de la terre, chantez à Dieu, célébrez le Seigneur! - Séla.

Chantez à celui qui est porté sur les cieux, les cieux antiques.

Reconnaissez la puissance de Dieu! Sa majesté est sur Israël, et sa puissance est dans les nuées.

De ton sanctuaire, ô Dieu, tu es redoutable! Le Dieu d' Israël donne à son peuple force et puissance. Béni soit Dieu!

Traduction en français du Chanoine Crampon, édition numérique par Jesusmarie.com

*************************************************************

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article