Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ar Vaouez

par G.G.M.

ar Vaouez
"La femme devait être la douceur de Dieu sur la Terre, elle devait être l'amour, l'incarnation de ce Feu qui meut Celui qui Est, la manifestation, le témoignage de cet amour. Dieu l'avait par conséquent douée d'un esprit suréminement sensible pour que, devant être mère un jour, elle sût et pût ouvrir à ses enfants les yeux du cœur à l'amour de Dieu et de leurs semblables, de même que l'homme aurait ouvert à ses enfants les yeux de l'intelligence pour comprendre et agir. Réfléchis au commandement que Dieu se donna à Lui-même: "Faisons à Adam une compagne". Dieu-Bonté ne pouvait que vouloir faire une bonne compagne à Adam. Qui est bon, aime. La compagne d'Adam devait donc être assez capable d'aimer pour finir de rendre bienheureux le jour de l'homme dans l'heureux Jardin. Elle devait être assez capable pour être seconde, collaboratrice et remplaçante de Dieu dans l'amour de l'homme, sa créature, de façon que même aux heures où la Divinité ne se manifesterait pas à sa créature avec sa voix d'amour, l'homme ne se sentît pas malheureux par manque d'amour."

Révélations privées

Commenter cet article