Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kelted hag Hellenizourien

par G.G.M.

publié dans Maodez Glanndour , Preder , Celtes , Keltia

Arabat bezañ touellet gant an tunioù teknikel, evel pa vefent ar pep pouezuzañ. Ar skol a lavaro deoc'h ez eo aet war-raok al liverezh e bed ar C'hornog dre glask taolennañ an donder hag en trede ment, dre strivañ da skeudenniñ bevder al livioù hag all. Evidon n'eo ket aze emañ an arz : ne deo kement-se nemet troioù-micher, ur yezh. Met petra 'vo lavaret ? Sed ar pezh a gont. Gant hentennoù eeun-kenañ e c'hell un arz hag un arzour lavarout traoù meur.

Pezhioù moneiz ar Gelted n'int ket treset brav evel re an Helleniz pe ar Romaned, ha koulskoude ez int trec'h d'ar re-mañ. Lusk ar furmioù, bevder an dresadenn, heson bepred ha kenkoulz all skeudennoù ken disheñvel kenetrezo, a ziskouez ur speredelezh uheloc'h hag ur gizidigezh dreist-hini.

Ne ne nous laissons pas tromper par les ruses de la technologie et l'importance qu'elles se donnent. On vous dira à l'école que la peinture a progressé dans le monde occidental en cherchant à représenter la profondeur et la troisième dimension, ou encore en s'efforçant de rendre la réalité des couleurs, etc. Pour moi, l'art n'est pas là : ce ne sont là que des procédés, un langage. Mais que sera-il dit ? C'est cela qui compte. Un art et un artiste peuvent , avec des techniques très simples, dire de grandes choses.
Les pièces de monnaie des Celtes ne sont pas ciselées aussi finement que celles des Grecs ou des Romains, et pourtant, elles leurs sont supérieures. Le mouvement des formes, la vigueur du dessin, toujours harmonieux , et pourtant des images en même temps si différentes les unes des autres, montrent une esprit supérieur et une sensibilité géniale.

Maodez Glanndour – Kregin mor – emb. Al liamm, - 1987 - p. 104

Commenter cet article